Connect with us

Football

Les déclarations d’Hervé Renard avant les matchs à venir contre l’Angleterre

Publié

le

L’Équipe de France féminine s’apprête à jouer deux matchs importants contre l’Angleterre, dans le cadre des qualifications pour l’EURO 2025. Hervé Renard a dévoilé sa liste et s’est exprimé à ce sujet.

 

La liste est un avant-goût des Jeux Olymoiques ? 

« Pour la liste des Jeux Olympiques, vous pouvez y ajouter les deux joueuses citées, Griedge Mbock et Eugénie Le Sommer qui seront vraisemblablement là pour la préparation des JO. Pour la liste finale, je ne peux pas vous le garantir. Cela fera partie de leur préparation et de voir à quel niveau elles seront quand ce sera la deadline pour donner la liste définitive. Vous le savez, les Jeux, pour l’instant, c’est toujours 18 joueuses sur la feuille de match + 4 réservistes. C’est pour cela que j’ai fait une liste de 24 car Vicki Becho étant suspendue sur le premier match contre l’Angleterre, on reste à 23 et on n’étend pas trop la liste parce que forcément on va faire des déçues. Il faudra faire des choix. On ne va pas se mentir, les 18 voire les 22 qui seront retenues pour les Jeux Olympiques sont vraisemblablement dans cette liste. Je ne peux pas vous le garantir mais ça va s’en rapprocher en tout cas. »

 

Les deux matchs à venir contre l’Angleterre :

« C’est la 2ème nation au classement mondial de la FIFA, on est 3e. C’est un match qui a son importance face aux finalistes de la dernière Coupe du monde, une équipe avec des individualités et de grandes qualités. C’est un super challenge avant ces deux derniers matches de Ligue des nations prévus en juillet qui entreront dans le cadre de la préparation des Jeux Olympiques. Cette double confrontation est un nouveau test très important après avoir joué l’Allemagne, l’Espagne et la Suède, le mois dernier, qui sont des adversaires de gros calibre. On enchaîne encore avec l’Angleterre, c’est bien. On est confronté à des oppositions de haut niveau et c’est positif parce que jusqu’à présent on a eu de très bons résultats. »

 

Des tests encore à faire ?

« Les tests, on n’en fait plus trop ! De par le calendrier qui nous est proposé, la Suède, l’Allemagne, l’Espagne, bientôt l’Angleterre, on ne peut pas trop en faire car il y a une qualification pour le championnat d’Europe 2025 à aller chercher. Ce sont plutôt des petits réajustements en fonction des blessures mais sinon on a une équipe qui est maintenant bien rodée, en place, avec des automatismes. Ce n’est pas le moment de bouleverser tout ça. On est dans une bonne dynamique. À nous de continuer en ce sens et d’aller chercher le plus de victoires possibles. »

 

Il faut garder l’avance au classement des qualifications pour l’EURO :

« Les joueuses font la part des choses, elles savent qu’on joue pour l’avenir de l’Équipe de France. Participer à un Championnat d’Europe des nations, c’est aussi très important. On a très bien débuté dans cette Ligue des nations, on a joué deux matches, il en reste quatre. C’est important de continuer et de finir parmi les deux premiers de notre groupe. Une fois qu’on aura assuré cette qualification, on se concentrera sur les Jeux Olympiques en préservant chaque joueuse pour qu’elle arrive dans les meilleures conditions. Il y aura un autre paramètre à prendre en compte, c’est l’enchaînement des matches tous les trois jours durant les JO, soit beaucoup de compétition et très peu de temps de récupération. Avec un effectif de 22 joueuses, il va falloir bien gérer les temps de jeu. Concentrons-nous pour l’instant sur l’essentiel et on aura le temps de penser ensuite aux Jeux Olympiques (…) On est en tête de ce groupe pour l’instant, gardons cette avance jusqu’au bout. »

 

Le staff est compétent :

« On va se préparer comme d’habitude. Je n’aurai pas accès au vestiaire avant ni pendant le match, juste après. On a un staff très compétent qui va prendre en charge le match depuis le bord de la touche. Le travail sera fait de la même manière. J’ai entièrement confiance en eux et je fais confiance aux filles. »

 

Peyraud-Magnin gardienne numéro un ? 

« Je ne vois pas pourquoi on changerait quelque chose qui a fonctionné ces dernières semaines. Je crois que le rassemblement du mois passé a certainement été, en termes de qualité, le meilleur depuis un an. Le match contre la Suède est certainement le plus abouti qu’on ait fait. Continuons sur cette lancée. Le programme qui nous est réservé est encore d’un calibre supérieur. Un match contre l’Angleterre, à Newcastle, dans un stade rempli, avec l’ambiance anglaise et une équipe très performante, c’est un rendez-vous fantastique mais qui sera tout sauf facile. On est dans le haut niveau de la compétition féminine et cela ne peut que nous enrichir pour bien se préparer en vue des futures échéances. »

Continuer à lire...
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le FC Barcelone annonce la signature d’Ellie Roebuck en provenance de Manchester City

Publié

le

Par

Le FC Barcelone prépare sa saison prochaine saison et vient d’officialiser le transfert d’Ellie Roebuck, une gardienne Anglaise qui arrive en provenance de Manchester City.

 

Après sa très belle saison et notamment la victoire de la Ligue des Champions, l’équipe féminine de la Ligue des Champions a désormais les yeux rivés sur la prochaine saison, afin de continuer à gagner. Et une recrue vient d’arriver, à savoir Ellie Roebuck, une gardienne de but Anglaise de 24 ans. Elle arrive en provenance de Manchester City et a signé un contrat jusqu’en 2026. Elle joué à Manchester City ces 9 dernières saisons, après avoir gravi les échelons dans les catégories de jeunes du club. Elle est née à Sheffield et a  joué plus de 100 matchs pour le club de la ville. Malgré son jeune âge, elle a déjà un palmarès bien garni et a remporté le championnat d’Angleterre, 3 FA Cups, 3 FA Women’s League Cups en club, un championnat d’Europe, 2 Arnold Clark Cups, ainsi que la deuxième place de la dernière Coupe du monde avec la sélection anglaise. De part son expérience, sa marge de progression et ses qualités, elle sera une superbe recrue pour le Barça.

La joueuse a exprimé sa fierté de signer dans cette équipe. « Je suis très excitée. Cela fait longtemps que j’attends cette opportunité. Je suis très heureuse d’être ici. On peut dire que maintenant que tout s’est mis en place, c’était le moment idéal pour venir ». Je veux aller dans le privé et vivre une nouvelle expérience. Il n’y a pas de meilleur endroit pour le faire qu’ici, alors je suis reconnaissant de l’opportunité qui m’est offerte.J’aime jouer avec le ballon dans les pieds et c’est l’équipe idéale pour le faire. Elle aime avoir la possession du ballon et jouer depuis l’arrière, alors j’espère apporter mon style. »

 

Continuer à lire...

Football

Alisha Lehmann bientôt à la Juventus avec son conjoint ?

Publié

le

Par

Actuelle joueuse de l’équipe féminine d’Aston Villa, Alisha Lehmann pourrait accompagner son conjoint Douglas Luiz à la Juventus. Ce dernier a de grandes chances d’y être transféré prochainement.

 

Douglas Luiz, le milieu de terrain Brésilien d’Aston Villa, pourrait signer à la Juventus en Italie prochainement. Les discussions s’intensifient et le club de Serie A est également ouvert à la possibilité de recruter Alisha Lehmann, sa conjointe, qui joue également à Aston Villa. D’après des sources italiennes, ce couple serait un stratagème marketing incroyablement attractif pour renforcer la marque du club, comme avec Cristiano Ronaldo en 2018. La joueuse comptabilise en effet 11 millions de followers sur TikTok et 16 millions et demi sur Instagram.

Au déjà l’aspect marketing, ce serait deux recrues incroyables pour la Juventus. Alisha Lehmann, la milieu de terrain Suisse, a marqué 2 buts en 15 matches de Super League féminine. Elle serait un véritable atout pour la formation bianconera qui cherche à gagner de nouveau son championnat.

 

Continuer à lire...

Football

Arsenal s’intéresse à cette joueuse du FC Barcelone

Publié

le

Par

Keira Walsh n’a plus qu’une année de contrat avec le FC Barcelone et Arsenal aimerait la recruter de nouveau. Toutefois, le Barça réclamerait une somme importante d’argent.

 

Afin de se renforcer pour la saison prochaine, Arsenal pourrait recruter une joueuse du FC Barcelone. C’est en effet Keira Walsh qui est dans le viseur. La milieu de terrain Anglaise avait quitté Manchester City en 2022 afin de signer au Barça, pour plus de 400.000 livres sterling. Comme le rapporte The Athletic, elle pourrait maintenant retourner en Angleterre, car Arsenal s’intéresse à elle. Malgré le fait qu’iil ne lui reste plus qu’un an de contrat, le Barça demanderait une importante indemnité de transfert pour la vendre.

Ses prestations au Barça et avec l’Angleterre ne sont pas passées inaperçues aux yeux des recruteurs d’Arsenal. Elle a grandement contribué au quadruplé du club Catalan la saison dernière, avec les victoires de la Ligue des champions féminine, de la Liga F, la Copa de la Reina et la Supercopa de Espana Femenina. Comme le rapporte Relevo, elle aimerait retourner en Angleterre et cela va certainement jouer.

 

Continuer à lire...

Tendance